Menu Close

Une 5e rentrée scolaire pour le Centre d’études collégiales du Témiscouata

C’est avec une certaine fébrilité que l’équipe du Centre d’études collégiales du Témiscouata (CÉCT) a accueilli, le 23 aout dernier, sa 5e cohorte étudiante depuis son ouverture en 2017.

Au total, quelque 40 étudiants ont choisi d’étudier au Témiscouata dont une majorité dans les programmes de Tremplin DEC et de Techniques d’éducation spécialisée. « Une première collaboration de projet travail-études en éducation spécialisée voit le jour avec le Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, deux étudiantes suivront ce parcours. Nous avons hâte de connaitre les retombées de cette nouveauté », de préciser madame Édith Saint-Amand, directrice du Centre d’études collégiales du Témiscouata.

Le CÉCT a également bonifié son offre pour la rentrée 2021 avec deux formations à distance, soit Techniques de bureautique (avec le Cégep de Thetford) et Techniques juridiques (avec le Cégep de la Gaspésie et des Iles), et est heureux d’y avoir ses premiers étudiants inscrits.

Le CÉCT : un choix naturel!
Les étudiants qui font ce choix pourront recevoir une formation collégiale de qualité dans un cadre de vie riche où les enseignants sont très disponibles et où l’enseignement en petits groupes favorise les échanges et le sentiment d’appartenance. De plus, pour les Témiscouatains, le CÉCT offre la chance de poursuivre des études collégiales près de leur domicile et ainsi, la possibilité de réduire les couts liés à l’hébergement ou au transport.

Une vaste offre de services aux entreprises est aussi disponible. Cet établissement d’enseignement est une initiative conjointe des cégeps de La Pocatière et de Rivière‑du‑Loup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *